+33 (0) 4 72 49 72 41 info@eevoyages.com

Les immanquables des Etats-Unis

Que faire, que voir, que visiter aux Etats-Unis ?

 Evènements et Voyages vous partage 20 années de découverte pour vous donner envie de partir aux USA, vous assister dans la confection de votre voyage aux Etats-Unis et pourquoi pas vous accompagner au pays de l’Oncle Sam.

 

Les Etats-Unis sont un pays 20 fois grand comme la France. Répartis en 50 états, les USA sont très ouverts sur l’extérieur avec plus de 4000 kilomètres de côtes à l’ouest (côté de l’Océan Pacifique) et plus de 3000 kilomètres à l’est, côté Océan Atlantique.

 

Carte des Etats-Unis

 

On peut distinguer 4 grandes régions qui servent de manière officielle au recensement mais de manière plus officieuse à définir des circuits touristiques :

  • la côte nord-est que l’on appelle plus simplement, côte est
  • le sud
  • le midwest
  • la côte ouest

 

La côte est (nord-est)

La côte nord-est est plutôt connue pour un tourisme citadin puisqu’elle compte des villes aussi importantes que Boston (berceau historique des USA), New York (centre financier et culturel), Washington (capitale et siège du pouvoir) ou encore Philadelphie (haut lieu de l’histoire des USA). 

 

Le nord-est des Etats-Unis regroupe les 6 états de la Nouvelle-Angleterre (Maine, Vermont, New Hampshire, Massachusetts, Rhode Island et Connecticut) ainsi que les 3 états du mid-Atlantic (New Jersey, New York et Pennsylvanie). Cette zone est la plus dense des USA ainsi que la plus importante économiquement. 

 

Carte du nord-est des Etats-Unis également appelée côte Est

On peut une nouvelle fois couper cette zone en 2 :

  •  une longue bande urbaine et côtière allant de Boston à Washington en passant par New York (la mégalopole américaine, BosWash) : longue de 800 kilomètres, cette zone est considérée comme la plus importante mégalopole du monde. 
  • une deuxième bande marquée par la présence de la chaîne de montagne des Appalaches. Bien que la nature soit prédominante dans cette zone, ce n’est pas un endroit très prisé des touristes du monde. 

A ne pas manquer sur la côte Est des Etats-Unis

  • Des bâtiments de la vile de Boston se reflètent dans l'eauBoston : Boston est la plus grande ville de la Nouvelle-Angleterre, la capitale de l’État du Massachusetts et l’une des villes les plus historiques, les plus riches et les plus influentes des États-Unis d’Amérique. Sa pléthore de musées, de sites historiques, d’établissements d’enseignement, de restaurants et la richesse de ses spectacles expliquent pourquoi la ville reçoit 16,3 millions de visiteurs par an, ce qui en fait l’un des dix sites touristiques les plus populaires du pays. 

 

 

  • New York : New York est la ville la plus peuplée des États-Unis avec 8.2 millions d’habitants. La ville se trouve à l’embouchure deBrooklyn Bridge devant Manhattan la rivière Hudson. La région métropolitaine de New York, qui s’étend sur le bas de New York, le nord du New Jersey et le sud-ouest du Connecticut, compte 18,7 millions d’habitants, ce qui en fait la plus grande région métropolitaine des États-Unis. La ville de New York est un centre pour les médias, la culture, la gastronomie, la mode, l’art, la recherche, la finance et le commerce. Il possède l’un des horizons les plus grands et les plus célèbres de la planète, dominé par l’emblématique Empire State Building. 

 

 

  • Philadelphie : Philadelphie, située dans l’état de Pennsylvanie, est la sixième ville la plus peuplée des États-Unis. Souvent appelée « Philly », la ville joue un rôle exemplaire dans l’histoire et la vie de la nation. Son héritage colonial et son architecture sont presque inégalés et ses universités, musées, entreprises et laboratoires sont de classe mondiale. La ville est également devenue un centre culturel et artistique de plus en plus important au cours des dernières décennies. Alors que Philadelphie se remet de son déclin au milieu du XXe siècle, la ville est désormais considérée comme un modèle de croissance urbaine durable et un refuge étonnamment abordable pour ceux qui recherchent le meilleur de la vie urbaine américaine sans les dépenses ou la prétention des autres villes voisines de la côte Est. 

 

 

  • Capitol des Etats-Unis à WashingtonWashington DC (bien que officiellement répertoriée dans la région du sud, nous la classons dans la région de la côte est) : Washington, D.C. est la capitale des États-Unis d’Amérique et le siège de ses trois branches de gouvernement, ainsi que le district fédéral des États-Unis. La ville possède une collection inégalée de musées publics gratuits et de nombreux monuments parmi les plus précieux du pays et mémoriaux. Les vues sur le National Mall entre le Capitole, le Washington Monument, la Maison Blanche et le Lincoln Memorial sont célèbres dans le monde entier en tant qu’icônes de la nation la plus riche et la plus puissante du monde. D.C. a des boutiques, des restaurants et une ve nocturne digne d’une métropole de classe mondiale. La ville est passionnante, cosmopolite et internationale. 

 

 

  • Village Amish à LancasterLe pays Amish à Lancaster : visitez Lancaster à 1h de route de Philadelphie et offrez-vous un moment d’originalité et de sérénité en pays Amish. Ce sera une occasion de découvrir un mode de vie complètement à l’opposé de l’opulence à l’américaine. Cette communauté religieuse, expulsée d’Alsace au XVIIIe siècle, vit à l’écart de la société, sans technologie, sans électricité, sans véhicule autre que leur chevaux de traits… Vous pourrez partager un petit bout du quotidien de ces gens qui ont choisi de vivre délibérément à l’écart du monde moderne. 

 

 

  • Le Parc national d’Acadia : archipel dans l’océan Atlantique situé à environ 5 heures au nord-est de Boston, dans le Massachusetts, le parc national d’Acadia est réputé pour ses incroyables plages rocheuses. Ce parc national abrite également des montagnes imposantes, des forêts luxuriantes et une grande variété d’animaux, notamment des hiboux à cornes, des pygargues à tête blanche, des orignaux ou encore des coyotes.

 

Le sud

Le Sud des États-Unis, surnommé « Dixie », constitue une grande région appartenant au Sud-Est et au Sud-Centre des États-Unis.

Le Sud a un héritage et une culture assez distincte des autres régions du pays, à cause ses traditions protestantes évangéliques, l’ancienne place de l’esclavage, son séparatisme pendant la guerre de Sécession, qui vit la plupart des États du Sud se constituer, de 1861 à 1865, en États confédérés d’Amérique, et son oppression raciste contre les Afro-Américains pendant la période de la ségrégation.

 

D’après le Bureau de recensement des États-Unis, le Sud contient 16 États dont la population est de 114 millions d’habitants en 2010). Les principaux états sont la Floride, le Texas, la Louisiane, le Mississippi, les 2 états de Caroline ou encore la Virginie.

 

Carte du sud des Etats-Unis

 

Les États en rouge foncé sont presque toujours inclus dans les définitions modernes du Sud, ceux dans le rouge moyen le sont habituellement. Le Maryland et le Missouri sont quelquefois considérés comme sudistes, alors que le Delaware l’est rarement.

 

A ne pas manquer dans le sud des Etats-Unis

Des saloons texans, jusqu’à l’archipel des Keys en passant par le fleuve Mississippi, le sud des Etats-Unis est un gigantesque musée qui nous fait voyager au cœur d’un patrimoine culturel et naturel reconnu mondialement. Les sites historiques sont nombreux et nous rappellent une histoire marquée par le déplacement des peuples amérindiens, la guerre de Sécession, et l’esclavage. Le voyageur peut s’instruire dans le centre de la NASA à Houston ou dans le musée des droits civiques à Memphis, puis se balader dans ce monde sauvage et mystérieux, en s’enfonçant dans les bayous de Louisiane ou en voguant sur les eaux du Mississippi, avant de finalement partir se faire bronzer sur les plages de Floride.

 

  • Vue aérienne de Miami BeachMiami : la métropole de Miami est la plus peuplée de l’état de Floride. Bien que les touristes considèrent généralement Miami Beach comme faisant partie de Miami, c’est pourtant une commune indépendante de la ville de renommée mondiale. Située sur une île-barrière à l’est de Miami et de la baie de Biscayne, elle abrite un grand nombre de stations balnéaires et était l’une des destinations de fête les plus populaires au monde pour les fameux “spring break”. 

 

 

  • Le Parc National des Everglades : Le parc national des Everglades, d’une surface de 6000 km 2, est le 3e plus grand parc national des 48 États inférieurs, derrière le parc national de Yellowstone (2e) et le parc national de Death Valley (1er). Situé à environ 1h de Miami, le parc abrite des espèces rares et menacées, telles que le crocodile américain, la panthère de Floride et le lamantin antillais. Plus de 1 000 espèces de plantes vivent ici parmi lesquelles se dandinent un grand nombre de serpents dont certains venimeux. 

 

  • Les Keys : Les Keys sont un archipel d’environ 1700 îles s’étendant au sud de la Floride continentale. Destination réputée pour ses nombreuses plages et son décor paradisiaque, l‘une des activités les plus populaires des Keys est la plongée sous-marine. 

 

  • Orlando : Bien que la plupart des parcs soient situés sur des communes voisines, Orlando est la ville des parcs à thème ( Walt Disney World, Sea World, Universal Studios, Legoland, ou encore Gatorland). 2ème ville hôtelière du pays derrière Las Vegas, Orlando est situé au milieu de la Floride, à l’intérieur des terres.

 

  • Memphis : Memphis est la deuxième plus grande ville de l’État du Tennessee après Nashville. Les titres de gloire de la ville incluent Graceland, le manoir dans lequel Elvis Presley a vécu pendant ses dernières années. Peut-être plus important encore, Memphis est considérée par beaucoup comme le berceau de la musique blues. Memphis est une ville ancienne qui a traversé beaucoup de choses. Les Memphians ont travaillé dur pour construire une communauté dynamique tout en gardant le charme d’antan de la ville. 

 

  • Le parc national des Great Smoky Mountains : Parc national le plus visité des États-Unis , les Great Smoky Mountains sont à cheval entre le Tennessee et la Caroline du Nord. Haut lieu de la randonnée, cette chaîne de moyenne montagne s’élève à un peu plus de 2000 mètres d’altitude.

 

 

  • Rue passante à la Nouvelle OrléansLa Nouvelle Orléans : À la Nouvelle-Orléans, vous trouverez les racines du jazz et une culture florissante qui a longtemps été décrite comme ne ressemblant à rien d’autre aux États-Unis. Fondée en 1718, c’est l’une des plus anciennes villes du pays et son atmosphère est riche d’un mélange de français, d’espagnol, d’afro-américain, des Caraïbes, d’irlandais, d’italien, d’haïtien, d’allemand et de vietnamien, créant tous une énergie qui peut être décrite comme quelque chose de plus grand que la somme de ses parties. Bien que durement touchée par l’ouragan Katrina en 2005, la ville continue de rebondir et reste la plus grande ville de Louisiane et l’une des principales destinations touristiques des États-Unis. 

 

 

  • Dallas – Fort Worth : Dallas Fort Worth est une métropole au contraste saisissant. Des gratte-ciel modernes aux parcs à bétail à l’ancienne, Dallas Fort Worth est un peu la capitale mondiale de la country et du rodéo. La métropole abrite également deux zoos, un aquarium de classe mondiale et plusieurs sites et musées d’importance historique. 

 

  • Houston : Houston est la plus grande ville du Texas et la quatrième des États-Unis. Les quartiers les plus proches du centre-ville offrent aux visiteurs un vaste éventail de choix dans une zone relativement petite. Houston est multiculturelle et diversifiée, abritant certaines des plus grandes populations latino-américaines, afro-américaines et asiatiques américaines. Il possède un musée éclectique et une scène artistique, des boutiques animées et est devenu une destination en plein essor pour les amateurs de gastronomie. C’est également le siège du centre d’entraînement et du centre de contrôle de la NASA pour les vols habités.

 

Le Midwest

Le Midwest est une région des États-Unis comprenant les États de la côte des Grands Lacs, et la majeure partie de la Corn Belt, qui débouche vers l’ouest sur les Grandes Plaines. Cette région regroupe 12 états parmi lesquels le Michigan, les 2 Dakota ou encore le Minnesota. Autrefois recouvert par d’immenses prairies peuplées de populations indigènes, c’est aujourd’hui là que se situe le grenier à blé des États-Unis.

 

Carte du Midwest des Etats-Unis

A ne pas manquer dans la zone midwest des Etats-Unis

  • les ponts s'ouvrent sur la rivière de ChicagoChicago : Chicago est située dans le Midwest le long des rives des Grands Lacs d’eau douce, et plus précisément le lac Michigan. C’est la troisième plus grande ville et région métropolitaine des États-Unis avec une population urbaine de 2,8 millions d’habitants et une population métropolitaine approchant les 10 millions. En tant que plaque tournante du Midwest, Chicago est facile à trouver avec sa ligne d’horizon pittoresque appelant à travers les eaux de l’immense lac d’eau douce Michigan, un spectacle impressionnant qui révèle bientôt des musées de classe mondiale, des kilomètres de plages de sable, d’immenses parcs, des œuvres d’art public et peut-être le centre-ville le plus beau du monde. Avec une multitude de sites emblématiques et de quartiers à explorer, il y a de quoi remplir une visite de plusieurs mois sans jamais en voir la fin. 

 

  • Les grands lacs : Les Grands Lacs sont un ensemble de 5 grands lacs (Lac Supérieur, Lac Erié, Lac Michigan, Lac Huron, Lac Ontario) situés à la frontière entre les États-Unis d’Amérique et le Canada. Plus grande masse d’eau douce au monde, cette inestimable ressource naturelle est grande comme la moitié de la France. Chicago est l’un des points de départ possible pour envisager une excursion mais les villes de Toronto, Cleveland, Milwaukee ou Buffalo sont également de bons points de départ. 

 

  • Mont RushmoreMount Rushmore : Mount Rushmore National Memorial est un lieu de souvenir situé dans l’État américain du Dakota du Sud. Présentant les visages de quatre anciens présidents des États-Unis d’Amérique (Washington, Jefferson, Roosevelt, Churchill) sculptés dans la roche, le mont Rushmore est une destination emblématique à ne pas manquer pour tous les voyageurs qui passent dans la région.

 

 

  • La Route 66 : La Route 66 (alias US 66) est une autoroute historique aux États-Unis qui s’étend de Chicago à Los Angeles. Elle traversait une grande partie du Midwest américain, des Grandes Plaines et du Sud-Ouest. Bien que l’US Highway 66 n’existe plus, il est toujours possible de rouler sur le chemin qu’elle a emprunté à travers les États-Unis en empruntant d’autres autoroutes et routes. 

 

La côte ouest 

L’Ouest américain, aussi appelé Far West, est une région située à l’ouest des États-Unis. Le Far West est une région où s’est développée une société originale, où se sont mélangés des individus d’origines et d’horizons très différents. L’Amérique mythique des montagnes Rocheuses, où s’affrontent les tribus amérindiennes et les pionniers venus fonder les États-Unis, est à jamais symbolisée par des déserts rouges à perte de vue et des montagnes sculptées par l’érosion, des paysages arides peu propices à la colonisation. 

Cette région comprend 13 états parmi lesquels les mythiques Californie, Colorado et Arizona ainsi que les 2 états non-contigus, l’Alaska et Hawaï.

 

Carte de l'Ouest des Etats-Unis

A ne pas manquer sur la côte ouest des Etats-Unis

  • Los Angeles : La ville de Los Angeles (également connue simplement sous le nom de L.A., et surnommée la « Cité des anges ») est la ville la plus peuplée de Californie. Située sur un large bassin du sud de la Californie, la ville est entourée de vastes chaînes de montagnes, de vallées, de forêts, de belles plages le long de l’océan Pacifique et du désert à proximité. Los Angeles est un centre important de la culture, de la médecine, de l’agriculture, des affaires, de la finance, de l’énergie, de l’aérospatiale, de la science, de la transformation des aliments, des médias, du commerce international et du tourisme. Presque tous les nouveaux visiteurs de Los Angeles voudront visiter Hollywood, Universal City (en particulier Universal Studios) et Venice Beach comme leurs principales priorités dans la ville de Los Angeles elle-même. Century City, Downtown Los Angeles, UCLA, USC, Griffith Park et les ponts de la rivière Los Angeles juste à l’est du centre-ville valent également le détour. Ils ont tous été utilisés pour filmer un grand nombre de films célèbres, d’émissions de télévision et de publicités télévisées, et vous sembleront un peu familiers pour cette raison. Cependant, de nombreux autres points de repère généralement associés à L.A. ne sont pas situés dans la ville de Los Angeles, mais dans des villes adjacentes. Rodeo Drive se trouve à Beverly Hills ; la jetée de Santa Monica, la promenade de la troisième rue et la plage de Santa Monica se trouvent à Santa Monica; les installations de studio pour NBC, Disney et Warner Bros. se trouvent toutes à Burbank alors que Malibu est à environ une demi-heure de route à l’ouest de Santa Monica. 

 

  • Un Cable car dans les rues de San FranciscoSan Francisco : San Francisco est une grande ville de Californie, au cœur de la baie de San Francisco, bien connue pour sa communauté libérale, son terrain vallonné, son architecture victorienne, sa beauté pittoresque, son brouillard d’été et sa grande diversité ethnique et culturelle. Ce ne sont là que quelques-uns des aspects de la ville qui font de San Francisco l’une des villes les plus visitées au monde. Bien qu’énorme en termes d’offres, San Francisco est assez compacte (11 x 11 km). On y visite la célèbre prison d’Alcatraz, le fameux Golden Gate Bridge ou encore le quartier chinois et on y déambule à pied ou en cable car sur les collines de renommée mondiale.

 

 

  • Las Vegas : Las Vegas, ville située dans le désert de Mojave au sud du Nevada, est la capitale mondiale du divertissement. Il est situé dans le désert de Mojave au sud du Nevada. La ville compte de nombreux complexes hôteliers/casinos décorés avec un soin somptueux et une attention aux détails créant un environnement fantastique. Les casinos ont souvent des noms et des thèmes qui évoquent la romance, le mystère et les destinations exotiques. Ville de démesure, c’est un passage obligé lors de tout road-trip dans l’ouest américain. 

 

  • Les nombreux parcs nationaux présents dans cette zone : De Yosemite à Yellowstone en passant par Bryce Canyon, Zion, Grand Canyon ou encore Arches, cette région des Etats-Unis est d’une incroyable beauté qui attire les touristes par millions chaque année. Chaque parc a sa particularité, avec comme dénominateur commun une nature spectaculaire. Décor de western, faune omniprésente, rêve américain, tout y est pour réaliser le voyage de votre vie.